Certificat KOMO pour une nouvelle usine Bosch Beton

Le déménagement de la nouvelle usine Bosch Beton approche à grands pas. En préparation de celui-ci, la ligne de production dans cette nouvelle usine à Harselaar, Barneveld, a déjà obtenu un certificat KOMO, notamment dans les catégories « éléments de construction en béton » et « produits en béton agraires ». La production débutera sur le nouveau site au début du mois de juin. Tous les murs de soutènement qui y seront ensuite produits seront, tout comme sur l’ancien site, à nouveau certifiés KOMO.

Tests de qualité indépendants
Le 15 mai 2019, un expert indépendant KIWA a passé en revue et testé l’ensemble du processus de production sur le nouveau site. Cette procédure impliquait la façon dont les matériaux arrivent et dont ils sont traités, la façon dont les éléments en béton sont fabriqués et dont ils sortent de production, et bien sûr les tests de résistance à la compression du cube de béton avec lequel les éléments sont produits. Et le résultat fut positif. En effet, sur le nouveau site aussi, les murs de soutènement seront produits selon la norme KOMO !

Nouveau site : nouveau certificat
Les certificats KOMO sont établis sur la base du site de production, dans ce cas, Kootwijkerbroek. « Il nous fallait donc de nouveaux certificats en raison du déménagement sur le nouveau site. Ce contrôle pour les certificats KOMO a été effectué avant le début de la production sur le nouveau site, directement sur l’A1 à Barneveld. Cela signifie que tous les murs de soutènement produits sur le nouveau site sont immédiatement certifiés KOMO », explique Frank Staal, responsable de la qualité chez Bosch Beton.

« Le certificat KOMO permet au client de s’assurer que le produit répond aux exigences de qualité définies dans les réglementations et aux exigences spécifiques du client, et ce, dans des conditions contrôlées. Le certificat KOMO présente l’avantage supplémentaire que les produits certifiés sont automatiquement testés par rapport aux exigences du décret sur la construction et les bâtiments à vocation agricole, afin que le bâtiment puisse être assuré de manière optimale », explique Gerwin Willemse, évaluateur de site KIWA Pays-Bas. Bosch Beton détient ces certificats depuis 1997 et a donc été l’un des premiers à faire tester sa qualité de manière indépendante.

Consulter le certificat de produit KOMO « éléments de construction en béton >
Consulter l’attestation avec le certificat de produit KOMO « produits en béton agraires >
Consulter le certificat de produit « éléments de construction en béton étanche aux liquides >
Consulter le certificat de produit NL BSB « produits en béton préfabriqués >
Consulter le « Certificat de conformité du Contrôle de production dans l’usine (FPC) AVCP 2+ >